La Technologie de la feuille de béton

Escaliers en béton-plâtre

Présentation de la technologie d’Escaliers en béton-plâtre

La technologie du béton-plâtre pour Escaliers

  • Grâce à cette méthode, il est possible d’élaborer des structures porteuses en béton de sable (béton-plâtre), de section fine, très solides, de grande envergure, avec des armatures planifiées en avance.
  • Les structures élaborées à l’aide de cette technologie sont idéales pour la réalisation d’installations de l’architecture d’intérieur : par exemple escaliers, meubles, etc., pour la construction d’habitats individuels et collectifs de type monolithe ou à partir d’éléments de construction préfabriqués, ayant un ou plusieurs étage(s), de résidences secondaires et de pavillons, de surélévations de maison et de toiture, de bâtiments industriels et de bâtiments publics ainsi que d’éléments de séparation,
  • À partir des plaques en béton de sable, avec surface fine en plâtre, nous pouvons réaliser des structures aux profilés fermés et ouverts, dont les dimensions, forme et envergure ainsi que le matérieau et la charge d’utilisation seront sur mesure, conformes à nos souhaits, pouvant être utilisées lors de la réalisation de piliers, poutres aux profilés fermés et ouverts, des éléments de plancher de hourdis aux arêtes ou de type boîte, des cloisons.

La Technologie du béton armé pour Escaliers

  • Nous savons bien, que l’un des types les plus souvent utilisés lors de la réalisation des structures est la structure en béton armé, pouvant être réalisée, de manière traditionelle, à partir des adjuvants sur base de sable et de gravier.
  • Le désavantage de cette solution bien connue c’est que la structure normale en béton armé est lourde et volumineuse, se solidifie lentement, provoquant ainsi une pression latérale considérable sur le coffrage, c’est la raison pour laquelle il est nécessaire de garantir la rigidité du coffrage.
  • Il faut mentionner aussi un autre désavantage, notamment, la combinaison de l’eau et du ciment ne permet pas d’avoir une valeur de résistance mécanique optimale, c’est pourquoi il faut compacter et traiter ces structures ce qui nécessite aussi beaucoup d’énergie.
  • A part cela, la construction prend beaucoup de temps, car elle dépend principalement du rythme de solidification du béton, cela prend 28 jours pour les structures en béton armé traditionnelles.
  • Le béton ainsi obtenu est dense. L’armature des structures ne peut être réalisée qu’à l’aide de longs éléments en acier, en général au diamètre important et en effectuant des cintrages de fer compliqués.

Étapes de réalisation d’Escaliers en béton-plâtre

  • La « structure tissu armée », basée sur de nouveaux matériaux a conduit à une solution innovante, permettant le pré-montage.
  • La technologie se base sur le fait selon lequel à l’aide de l’assemblage des éléments de coffrage hydrophiles, préfabriqués sur mesure, conformément aux exigences du client, réalisé par les armatures sur mesure, enfilées par les intercalaires installés dans les éléments de coffrage, nous pouvons élaborer un coffrage durable et hydrophile, en y coulant du béton de sable plastique, nous pouvons obtenir des arêtes fonctionnant comme porteurs de charge. Nous utilisons du ciment portland, homogène ou hétérogène, ayant une teneur élevée en ciment, de préférence de 470-650 kg/m3, comme liant du béton de sable, et nous travaillons, comme adjuvant, avec du sable classifié, homogène, de taille maximale de dmax. 4,00 mm, et selon la quantité et la qualité du ciment à utiliser, conformément au rapport en poids du sable/ciment, nous déterminons la quantité nécessaire des composants du béton de sable, ensuite, compte tenu de ce rapport en poids du sable/ciment en ajoutant la quantité de sable précalculée, nous procédons à la production du béton de sable aux paramètres techniques souhaités.
  • Ensuite, nous mettons le mélange ainsi obtenu dans un malaxeur à mélange forcé pour au moins trois minutes.
  • Ensuite, il faut couler le béton de sable plastique ainsi obtenu dans les alvéoles des éléments de coffrage et couvrir ceux-ci du béton de sable et nous avons ainsi élaboré la structure porteuse en béton de sable, aux caractéristiques techniques requises.
  • Ce qui est encore typique c’est que nous utilisons du ciment portland propre et homogène ou du ciment de scories de haut fourneau de portland ou du ciment portland aux cendres hétérogène.
  • Une autre caractéristique de la technologie béton-plâtre Topstep c’est que nous élaborons les éléments de coffrage, en fonction de leur application, comme éléments de coffrage d’une ou de deux couches, l’épaisseur totale d’un élément de coffrage est presque équivalente à l’épaisseur du béton de sable entre les éléments de coffrage.

Sources et articles sur la technologie

Les articles et présentations suivants de Dr. Gábor Kászonyi offrent une approche technique de l’invention :

  • La structure en béton-plâtre » (Marché de la Construction année XXXII, n° 10, mai 1998) ;
  • Conception de structures en feuille de béton en Hongrie » (Pierre et Plâtre, année II, n° 10, juin 1998) ;
  • Conception de structures en feuille de béton en Hongrie » (ÉPKÓ, Székelyudvarhely, juin 1998, 4–6) ;
  • Structures en béton-plâtre en Hongrie » (YMMF Annuaire, 1998) ;
  • Nouvelles méthodes relatives au dimensionnement des structures en feuille de béton » (Cleveland, Etats-Unis, le 26 novembre 1998) ;
  • Conception et réalisation de structures en béton-plâtre en Hongrie » (Nouvel Art Hongrois de la Construction, 1998/4) ;
  • Conception de structures en béton-plâtre en Hongrie » (ÉRT . Referencia tár, 1999) .

Vous pouvez trouver d’autres références dans les œuvres des auteurs suivants :

  • dr. György Balázs « Structures en béton et en béton armé en génie civil » (Béton et béton armé III ., Maison d’édition Académique, Budapest, 1996, p. 123) ;
  • dr. Zoltán Bachmann « Livre sur l’architecture » (JPTE University Press Pécs, 1998, p. 25–30)

CONTACT

MOBILE: +41 76 472 6304
TELEPHONE: +41 22 349 1919